Habitants de
Logements
Éphémères
ou Mobiles

caravane 2018

Accueil > Communiqués > Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où (...)

Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où vivre

mardi 10 avril 2012

Le Chef de la Tribu des Kayapo a reçu la pire nouvelle de sa vie : Dilma, la présidente du Brésil, a donné son approbation pour la construction d’une énorme centrale hydroélectrique, la troisième plus grande au monde.

C’est la sentence de mort pour tous les peuples vivant près du fleuve, car le barrage inondera environ 400 000 hectares de forêt détruisant l’habitat naturel et des milliers d’espèces. Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où vivre.

« La forêt est notre épicerie, la rivière notre marché. Nous ne voulons pas que les cours d’eau du Xingù soient envahis et que nos villages et nos enfants, qui seront élevés selon nos coutumes, soient en danger. »

Signez la pétition internationale du Chef Raoni ici

« C’est seulement lorsque l’homme blanc aura détruit la forêt entière, lorsqu’il aura tué tous les poissons et tous les animaux et aura asséché toutes les rivières qu’il s’apercevra que personne ne peut manger l’argent. »


Voir en ligne : Le méga-barrage de Dilma Rousseff condamne les Indiens du Brésil

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?